Quand remplacer l'hélice d'un bateau

Si vous voulez éviter de vous échouer en mer, vous devez savoir quand et comment votre hélice doit être remplacée ou réparée. Cet article décrit les situations dans lesquelles il peut s'avérer nécessaire de remplacer une hélice.

1:Lorsque votre hélice a des pales endommagées

2:Lorsque vous constatez que votre consommation de carburant a soudainement augmenté

3:Hit the rock or sandbar

4:Choix d'une hélice de mauvais diamètre

5:La vitesse ralentit soudainement

6:Le son est anormal

7:Souvent conduits dans l'eau de mer et les hélices sont corrodées

8:Le bateau tremble pendant la conduite

hélices de bateau
hélices de bateau

1:Lames endommagées

Vous devez vérifier votre hélice avant chaque départ. Si vous constatez des rayures, des cassures ou des bosses sur les pales, vous pouvez effectuer des réparations simples si elles ne sont pas trop importantes. Si l'hélice est gravement cassée, elle doit être remplacée par une hélice neuve. 

Si les lames sont déformées, il faut également les réparer ou les remplacer, mais les lames déformées sont plus difficiles à détecter et il faut donc les vérifier soigneusement avant de prendre la route.

2:Augmentation de la consommation de carburant

Si votre hélice est endommagée, la consommation de carburant peut augmenter. Si vous constatez que vous devez faire le plein plus souvent, il se peut que votre hélice soit endommagée et que son efficacité en soit affectée. Pour votre sécurité et pour économiser de l'argent, vous devriez acheter une nouvelle hélice.

3:Contact avec un rocher ou un banc de sable

Une pale d'hélice tordue peut se produire au fil du temps en raison de l'usure normale, mais les chocs sous-marins peuvent également en être la cause. Chaque fois que vous sortez en mer, vous pouvez heurter des rochers, des bancs de sable ou d'autres objets durs après avoir entendu le bruit d'une collision.

Malheureusement, il se peut que vous deviez remplacer votre hélice. L'impact de la collision peut endommager votre hélice ou la déformer.

Ce problème peut affecter les performances de votre bateau et augmenter la probabilité d'un moteur endommagé. Selon le degré d'endommagement de l'hélice, les réparations du moteur peuvent coûter des centaines, voire des milliers d'euros et affecter les performances de votre bateau à l'avenir. Lorsque vous faites naviguer votre bateau avec une pale d'hélice tordue, vous risquez d'endommager gravement l'engrenage de l'unité inférieure.

4:Mauvais diamètre d'hélice sélectionné

hélice

Le diamètre de l'hélice de votre bateau correspond à la longueur mesurée entre l'extrémité d'une pale et l'extrémité de la pale opposée (ou l'endroit où se trouverait l'extrémité d'une pale). La méthode la plus simple consiste à multiplier par deux la distance entre le centre du moyeu et l'extrémité d'une pale.

Le diamètre de l'hélice est déterminé principalement par le régime auquel l'hélice tournera et par la puissance nécessaire.

À l'exception des véhicules à grande vitesse (plus de 35 nœuds), le diamètre de l'hélice est proportionnel à son efficacité (plus le diamètre est élevé, plus l'efficacité est grande). Pour la plupart des navires, une petite augmentation du diamètre se traduit par une augmentation spectaculaire de la poussée et du couple. Toutefois, pour les navires à grande vitesse comme ceux mentionnés ci-dessus, un diamètre plus important se traduit par une traînée plus élevée.

Le diamètre des hélices augmente généralement sur les bateaux lents et diminue sur les bateaux rapides.

Si vous ne connaissez pas la taille de l'hélice ou si vous avez acheté une hélice de la mauvaise taille parce que vous n'avez pas l'aide d'un spécialiste de l'hélice. fabricant professionnel. Dans ce cas, vous devrez peut-être vous procurer une nouvelle hélice.

Le pas et le diamètre sont des paramètres très importants lors de l'achat d'une hélice, et seule la bonne taille garantira votre sécurité et votre efficacité.

5:La vitesse ralentie

Une hélice endommagée réduit la vitesse maximale. Plus l'hélice est endommagée, plus la réduction de la vitesse est visible. Si vous sentez que la vitesse de votre bateau diminue, il y a de fortes chances que l'hélice soit endommagée.

6:Trop de hauteur de ton ou pas assez de hauteur de ton

hélice

Le pas de l'hélice est la distance qu'une hélice parcourrait en un tour si elle se déplaçait dans un solide mou, comme une vis dans du bois. Il indique la distance qu'une hélice "avancerait" à chaque rotation complète.

Par exemple, une hélice qui avance de 21 pouces en un tour est dite avoir un pas nominal de 21 pouces.

Si le pas de l'hélice est trop petit, le moteur peut tourner au-delà du régime WOT (wide-open throttle) requis. Le moteur risque alors d'être endommagé ou de se protéger par un limiteur de régime.

Si le pas de l'hélice est trop grand, le moteur peut tourner en dessous de la plage WOT (wide-open throttle), c'est-à-dire qu'il "traîne le moteur", ce qui soumet les composants du moteur et de la boîte de vitesses à des contraintes excessives.

Une utilisation prolongée peut endommager le moteur. Il est donc nécessaire de remplacer l'hélice par une hélice appropriée.

7:Le navire a été secoué pendant le voyage

Une hélice endommagée peut faire tanguer votre bateau. Toutefois, si les dommages causés à l'hélice sont minimes, vous ne les remarquerez peut-être pas, mais cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas de problème. Si votre bateau ne tourne pas rond, il se peut que les pales de l'hélice soient déformées ou bosselées.

Le bateau fait des embardées parce que l'eau ne glisse pas facilement sur une hélice bosselée ou endommagée, ce qui peut exercer une pression excessive sur l'arbre, l'unité inférieure et la quincaillerie de la lame de nivellement.

8:Corrosion de l'hélice due à une conduite fréquente dans l'eau de mer

Si vous constatez une corrosion de l'hélice ou des dépôts blancs de calcium. Il se peut que vous deviez remplacer votre hélice.

Lorsque l'hélice est immergée dans l'eau de mer, une corrosion électrolytique peut se produire.

Si vous n'utilisez votre bateau qu'occasionnellement. Vous pouvez utiliser des hélices en aluminium. En effet, le prix des hélices en aluminium est bien inférieur à celui des hélices en acier inoxydable. Mais si vous naviguez souvent sur votre bateau, je vous suggère d'utiliser des hélices en acier inoxydable car elles ne sont pas faciles à corroder et sont plus durables.

Si vous souhaitez une vitesse plus élevée, vous devez également changer d'hélice pour une hélice en acier inoxydable, car les pales de cette dernière sont plus fines. Même avec le même moteur, si vous remplacez l'hélice en aluminium par une hélice en acier inoxydable, le bateau aura une vitesse plus élevée. Le bateau aura une vitesse plus élevée et l'hélice en acier inoxydable ne s'abîme pas facilement à grande vitesse.

De nombreuses personnes choisissent de se rendre sur des plans d'eau salée pour pêcher ou plonger. Mais l'eau salée a un effet corrosif sur les hélices et peut provoquer des bosses sur les pales de l'hélice. L'eau salée agit comme un électrolyte et peut endommager complètement l'hélice.

L'eau salée peut également contenir des bernacles, un parasite marin, sur l'hélice. C'est pourquoi nous devons nettoyer l'hélice à chaque retour.

Conclusion sur le remplacement d'une hélice de bateau

Dommages visibles : Inspectez régulièrement l'hélice pour détecter tout signe visible de dommage, comme des pales pliées, fissurées ou ébréchées. Si vous constatez des dommages importants, il est généralement conseillé de remplacer l'hélice plutôt que d'essayer de la réparer.

Questions relatives aux performances : Soyez attentif aux performances du bateau lorsqu'il est en route. Si vous constatez une diminution de la vitesse, des difficultés à atteindre ou à maintenir le régime (nombre de tours par minute), une mauvaise tenue de route, des vibrations excessives ou des difficultés à prendre l'avion, cela peut indiquer un problème d'hélice. Dans ce cas, il vaut la peine d'envisager un remplacement.

Usure excessive : Au fil du temps, les hélices peuvent subir une usure due à une utilisation régulière, au contact avec des débris ou même à la cavitation. Une usure excessive peut entraîner une réduction des performances et de l'efficacité. Si vous observez une usure importante des pales de l'hélice, il est peut-être temps de la remplacer.

Corrosion et piqûres : Les hélices fabriquées dans des matériaux tels que l'aluminium ou l'acier inoxydable peuvent souffrir de corrosion et de piqûres, surtout si elles sont utilisées dans l'eau salée. Inspectez l'hélice à la recherche de signes de corrosion, tels que des surfaces rugueuses, des décolorations ou des piqûres. Une corrosion importante peut compromettre les performances et l'intégrité structurelle de l'hélice et nécessiter son remplacement.

Changement des conditions de navigation : Si vous avez récemment modifié vos habitudes de navigation, par exemple en passant à un moteur plus puissant ou en naviguant dans des conditions différentes, il peut s'avérer nécessaire de remplacer l'hélice pour optimiser les performances. Par exemple, si vous avez augmenté la puissance du moteur, vous aurez peut-être besoin d'une hélice avec un pas différent pour correspondre au nouveau niveau de puissance.

Historique de la maintenance : Tenez compte de l'historique de l'entretien de l'hélice. Si vous l'avez régulièrement inspectée et entretenue, sa durée de vie peut être prolongée. En revanche, si elle a fait l'objet de nombreuses réparations ou si elle a été endommagée par le passé, il peut être prudent de la remplacer plutôt que de risquer d'autres problèmes.

FAQ sur le remplacement de l'hélice d'un bateau

Q:Les hélices de bateau s'usent-elles? ?

R : Bien sûr, les hélices s'usent. Qu'il s'agisse d'une hélice en aluminium ou en acier inoxydable, elles se détériorent toutes avec le temps. Si vous faites souvent naviguer votre bateau dans l'eau salée, les pales de l'hélice seront également corrodées et il y aura éventuellement un trou dans le métal au point que vous devrez la remplacer par une nouvelle hélice.

Q:Je viens de rencontrer un homme qui utilise un congélateur cryogénique pour tout ce qui lui tombe sous la main. Ce procédé est-il bon pour les hélices ?

R : Très intéressant. On peut utiliser ce procédé sur des hélices neuves pour réduire les tensions, mais sur des hélices usagées, elles doivent être en bon état. Il faut magnétiser les deux autres hélices pour voir s'il y a des fissures, si ce n'est pas le cas, cela peut être fait.

Q:Dois-je réparer ou acheter une nouvelle hélice de bateau ?

R : Il est recommandé de remplacer directement les hélices en acier inoxydable par des hélices neuves. La plupart des petites bosses ou courbures des hélices en aluminium peuvent être réparées à un coût relativement faible. Si vous les réparez, assurez-vous que l'atelier de réparation ne lime pas les bords des pales, ce qui en réduirait le diamètre. Si les pales sont grignotées ou ébréchées, il est préférable d'envisager l'achat d'une nouvelle hélice.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous contacter

Dites-nous ce que vous voulez
et obtenir un devis gratuit